top of page

Le Loft - Louis Delgrès

no-smoking

À partir de

230€

Par nuit

Chambre :

Personnes : 2

Lit : 1 Lit King size 180cm / 5,90ft

Matelas : mémoire de forme

Taille : 35m2 / 115ft2

Terrasse : 50m2 / 164ft2

Plus d'info :

Grande chambre avec terrasse et cuisine - vue jardin et montagne - jacuzzi - dans un décor imprégné de l'atmosphère contemporaine d'un loft.

 

Cette chambre a été pensée comme un loft avec un mix de design contemporain et Art déco tout en exaltant une certaine modernité. La convergence entre dehors et dedans est rendue plus harmonieuse encore par les deux baies vitrées. Sa salle de bain à la décoration élégante néo-métro, grâce à sa faïence blanche, est rehaussée d'un miroir XIXème. Elle est équipée d'une douche à l'italienne et d'un WC. La terrasse suspendue avec cuisine et spa/jacuzzi privatif (2 places allongées) de cet ecolodge vous permettont de prendre le luxe du temps, sans attendre.

Confort :

SPA privatif

SPA privatif

Petit déjeuner inclus

Petit-déjeuner inclus

Climatisation

Climatisation contrôlée

moustiquaire

Moustiquaire

free-wifi 100Mb

WiFi gratuit 100Mb

coffre fort pour PC

Coffre-fort pour ordinateur

Cuisine équipée

Cuisine équipée

Lave-linge

Lave-linge

enceinte bluetooth

Enceinte bluetooth

Nespresso

Nespresso ©

bouilloire

Bouilloire

douche

Douche à l'italienne

gel douche bio

Gel douche amande BIO

serviettes coton bio

Serviettes en coton BIO

sèche-cheveux

Sèche-cheveux

kit plongée

Kit de plongée

parking gratuit

Parking intérieur gratuit

chambre écolabellisée

Chambre écolabellisée

QUI EST LOUIS DELGRÈS ?  -  Patrimoine et Histoire de la Guadeloupe

Rien ne prédestinait ce fils d'un fonctionnaire du Roi et d'une Martiniquaise, né à Saint-Pierre de la Martinique un 02 avril 1766, au destin qui a été le sien. Rien, si ce n'est cet idéal républicain qu'il avait épousé au plus profond de lui-même.

Il avait 13 ans quand la Révolution éclate en France, 18 ans quand lui, né libre, vit la 1ère abolition de l'esclavage. Un élan de liberté qui lui donne envie de se mettre au service d'une telle République et surtout, de la défendre contre tous ceux qui la menacent.

Il le fera contre les Anglais, principaux soutiens des royalistes qui veulent combattre la République et ses principes.

Le 6 mai, la décision est prise de tout entreprendre pour résiter face aux émissaires de Napoléon. 

Le 10 mai, il écrit la déclaration que l'on résume aujourd'hui en disant "Vivre libre ou mourir" mais qui  souligne d'abord à propos de Bonaparte et de Richepance qu' "il existe des hommes malheureusement trop puissants par leur éloignement de l'autorité dont ils émanent , qui ne veulent voir d'hommes noirs, ou tirant leur origine de cette couleur, que dans les fers de l'Esclavage" 

Pour Louis Delgrès, les Guadeloupéens doivent comprendre que "puisque le système d'une mort lente dans les cachots continue à être suivi , eh bien ! Nous choisissons de mourir plus promptement."

A l'arrivée des soldats de Richepance, Delgrès et Ignace organisent la résistance au Fort Saint Charles (Fort Delgrès aujourd'hui). Mais, malgré un ralentissement de leur progression, Richepance et ses hommes gagnent du terrain. Et les combattants Guadeloupéens sont poussés dans leurs derniers retranchements, Baimbridge pour Ignace, le Matouba pour Delgrès.

Les 300 hommes qui restent autour de lui pèsent peu à côté des 1800 soldats de Richepance. Mais ils sont particulièrement déterminés. Ils donneront du fil à retordre à leurs adversaires. 

Mais Delgrès sait que le combat est perdu. Il propose alors à ses soldats d'aller jusqu'au bout de l'engagement qu'ils avaient pris ensemble " Vivre libre ou mourir"... Ils installent alors des barils de poudre autour d'eux et attendent l'arrivée des soldats français pour les faire exploser afin d'en emporter encore quelques uns avec eux dans la mort.

 

Ce 28 mai 1802, Louis Delgrès, colonel de l'armée française qui était affecté à la protection de la Guadeloupe et chargé de la défendre face aux grandes puissances occidentales, choisi de se donner la mort plutôt que d'accepter de voir cette population réduite à nouveau en esclavage.

Un acte qui en a fait pour toujours le héros de la Guadeloupe.​

LOGO HABITATION CAFEIERE SAMANA BEAUSEJOUR
bottom of page